Les découpes de l'agneau

LE COLLIER D'AGNEAU

Le collier d'agneau se transforme en savoureux ragoûts, en steaks et en haché, mais aussi en merguez, en lanières pour pita, en hamburgers ou en bouillon.

LE CARRÉ D'AGNEAU

Le carré est la partie la plus juteuse et la plus tendre de l'agneau. Au restaurant, on voit parfois le terme couronne d'agneau à la carte. Il s'agit d'un carré de 6 à 8 côtes, généralement coupé en deux sur l'assiette.

LA SELLE D'AGNEAU

La selle d'agneau qui se trouve juste au-dessus du gigot est également un morceau de qualité au goût raffiné. Elle se prépare en entier, ou détaillée en filets. Les filets de selle d'agneau ou noisettes d'agneau sont considérés comme le nec plus ultra par de nombreux gastronomes.

LE GIGOT D'AGNEAU

Le gigot est certainement le morceau le plus populaire de la viande d'agneau. Son goût est fin, il est juteux et généralement cuit en entier. On peut demander au boucher d'en détacher l'os, ce qui facilite largement la découpe en cuisine ou à table.

LA POITRINE D'AGNEAU

La poitrine d'agneau se transforme en savoureux ragoûts, en steaks et en haché, mais aussi en merguez, en lanières pour pita, en hamburgers ou en bouillon.

L'ÉPAULE D'AGNEAU

L'épaule se cuit en entier, comme le gigot, mais peut aussi être désossée et enroulée en rôti, après l'avoir éventuellement farcie au préalable. On peut également la tailler en dés pour en confectionner des brochettes, du ragoût, des mijotés, des tajines ou du risotto. L'épaule d'agneau donne aussi du très bon haché.

Les découpes du boeuf

Des normes de qualité, au service de l'excellence - Chef

Aussi appréciées des cuisiniers que de leurs clients, les viandes Norme Qualité Britannique, que l’on parle de bœuf ou d’agneau, constituent aujourd’hui une valeur sûre de la belle gastronomie.