Nos conseils pour cuire et rôtir de la viande de bœuf à la perfection

le 2 septembre 2020

La qualité d’une viande ne suffit pas. Pour profiter au mieux de nos viande Norme Qualité Britannique, la cuisson a également toute son importance. Voici nos conseils pour cuire parfaitement votre viande à la poêle ou au four.

Nos astuces pour cuire la viande de bœuf à la poêle

  • Sortez votre viande du frigo à l’avance, pour éviter qu’elle ne se contracte de trop à la cuisson.
  • Choisissez une poêle dont la taille correspond à votre morceau de viande : cela évitera que la matière grasse ne brûle autour de la viande.
  • Faite bien préchauffer votre poêle avant d’y déposer la viande afin que celle-ci ne colle pas au fond de la poêle. 
  • Retournez votre viande avec une pince à viande ou une spatule, mais pas une fourchette : la viande piquée perd son jus !
  • Attendez que la viande ait formé une croûte avant de la retourner, puis baissez la température de cuisson pour éviter que la viande brûle.
  • Pour les morceaux de viande épais, vous pouvez placer un couvercle sur votre poêle pour accélérer leur cuisson une fois la croûte formée.

La cuisson à la poêle est particulièrement adaptée pour les viandes tendres et peu épaisses, comme les hamburgers ou les steaks.

Nos astuces pour rôtir la viande de bœuf au four

  • Comme pour la cuisson à la poêle, sortez votre morceau de viande du frigo à l’avance.
  • Si vous aimez les viandes avec une croûte, vous pouvez d’abord saisir votre viande à la poêle avant de les mettre au four.
  • Vous pouvez ajouter du beurre ou des légumes autour de la viande pour éviter que la graisse ne brûle durant la cuisson.
  • Pour éviter d’avoir une viande trop dure, arrosez-la régulièrement de jus de cuisson.
  • N’oubliez pas de laisser reposer la viande qui sort du four, afin que la chaleur puisse bien se diffuser jusqu’au cœur de la viande.

Le four est le mode de cuisson parfait pour les grosses pièces de viande, pour que celles-ci cuisent à cœur.

Quelques conseils supplémentaires

Voici également quelques conseils supplémentaires en fonction du morceau de bœuf que vous cuisinez :

  • Contrefilet : comme il s’agit d’une viande assez maigre, il vaut mieux le saisir rapidement avant de poursuivre la cuisson à feu doux afin que la viande reste juteuse.
  • Rosbif : idéalement, le rosbif doit être sorti du frigo 20 minutes avant la cuisson et être cuit dans un four préchauffé à 220 degrés. Une fois enfourné, vous pouvez réduire la température à 200 degrés et le laisser cuire 12 minutes, puis 8 minutes à 180 degrés (temps calculés pour un rosbif de 800 grammes).
  • Entrecôte : une bonne entrecôte fait normalement entre 250 et 300 grammes pour environs 2 centimètres d’épaisseur. Ce morceau de viande étant bordé de graisse, cela donne une viande très juteuse à la cuisson.
  • Chateaubriand : ce morceau de viande doit normalement être bien rouge et avoir une épaisseur de 3 à 5 centimètres pour un poids pouvant dépasser les 300 grammes.